>

EXEMPLES, TÉMOIGNAGES ET CONSEILS

sur l'Après-Vie chez les Animaux

L'euthanasie, c'est une bonne solution ou pas ?

Pourquoi tant se sentent coupables après-coup ?

Quelles sont les conséquences pour l'animal ?

Ah... si seulement c'était si facile !

Si je me base sur les très nombreuses communications que j'ai eues avec les animaux sur ce point spécifique, j'ai surtout envie de dire que ce n'est pas à nous (humains) de décider pour eux.

Car souvent on attribue une souffrance physique ou un degré de souffrance physique qui n'a rien à voir avec la réalité de ce que cet animal ressent à cet instant-là ou, on est dans le cas de figure où il préfère encore attendre, même si c'est difficile, parce qu'il n'est pas encore prêt pour son dernier souffle.

Et c'est vrai que pour eux, mourir quand ils ne sont pas encore prêts n'est pas sans conséquences pour la suite.

Donc dans l'idéal, il faut leurs demander ce qu'ils veulent et leurs faire confiance, plutôt que de décider à leur place juste sur la base de ce qu'on croit être juste ou de ce quelqu'un nous pousse à faire.

Dans la réalité... on fait de son mieux ou du moins ce qui nous parait le moins pire avec les connaissances que l'on a.

Heureusement... même si on s'est trompé, on peut quand même en partie rattraper en partie le coup après...

Mais, il faut savoir comment.

Car ça ne se fait pas forcément tout seul ou du moins cela peut prendre du temps, même des années parfois si on ne fait rien.

A ce sujet, voici la question de Carole :

Bonjour

j'ai du faire endormir mon chat de 14 ans, il avait un cancer de la peau et il perdait son nez (défiguré) j'ai tardé avant de prendre la décision, lui ne voulait pas mais ça n'était plus "humain". Quand je l'ai mis dans la cage en pleurant il ne voulait pas rentrer, chez le veto il ne voulait pas. Je culpabilise encore, ai je bien fait. Le veto m'a dit que j'avais déjà trop attendu mais le trou qu'il avait, atteignait l’œil et je pense qu'il souffrait, je me suis crue égoïste d'avoir voulu le garder 1 an de plus que ce que le veto m avait dit et en même temps je culpabilise car s'il ne voulait pas.... maintenant je voudrais savoir s'il est bien et si j'ai pris la bonne décision et est-ce qu il m'en veut ?

Merci de votre réponse
Carole
Pour voir s'afficher les boutons de ma réponse audio, merci de passer la souris sur le rectangle ci-dessous.
 
P.S. : Stp, partage autour de toi ce lien :

https://CommuniquerAvecLesAnimaux.Sachka.com

pour que d'autres qui vivent ou travaillent avec des animaux puissent eux aussi découvrir ce qu'est cette CA qui facilite tant le quotidien ;-)
.
.

Pour en savoir plus sur :

la Communication avec les Animaux :

Visite la boutique :-) et inscris-toi !

Apprendre et s'exercer à la Communication avec les Animaux et comprendre les animaux décédés.
.

Le passage, l'Après-Vie et les Retours :

Ecoute cette série de 3 conférences

conférences sur l'après-vie chez les animaux décédés
.
Qu'est-ce que ce témoignage t'a apporté ?
Chère Carole, je comprends tellement ce que tu ressens, j'ai moi aussi dû euthanasier mon chien sur l'insistance du vétérinaire. J'ai suivi son avis, car je ne savais pas quoi faire et j'avais tellement peur qu'il souffre. Sachka a raison de dire que le temps n'aide pas, car ça fait aujourd'hui 23 ans que je culpabilise, car j'ai l'impression d'avoir été faible et que je n'aurais pas dû. A l'époque je ne savais même pas que la communication avec les animaux était possible. Mais l'année dernière, j'ai appris à le faire avec le cours de Sachka (très bien fait en passant ! Merci Sachka pour ton super travail) et après avoir eu la preuve que j'y arrivais très bien, j'ai enfin osé contacter mon chien. J'ai eu une chance immense que malgré tout ce temps, il était encore joignable. J'ai pu lui demander pardon. Il m'a dit qu'il était désolée que je l'ai si mal vécu, car pour lui ça n'était pas du tout un problème. Certes, de lui-même il n'aurait pas choisi d'arrêter à ce moment-là, mais ce qu'il a vécu ensuite était tellement magnifique, qu'il ne regrettait en rien les malaises qu'il pouvait ressentir les derniers mois de sa vie. Il m'a montré où il était depuis et franchement, ma culpabilité qui me rongeait depuis tant d'années au point que je n'ai pas voulu adopter d'autres chiens depuis, car je pensais que je n'en étais pas digne c'est envolée presque instantanément. Depuis, j'ai adopté deux autres chiens et je sais aujourd'hui que s'il arrive quoique ce soit, je ne serai plus aussi désarmée qu'à l'époque, car aujourd'hui je sais communiquer avec eux et je peux facilement leur demander ce qu'ils veulent et ce qu'ils ressentent. Alors si je n'ai qu'un conseil à te donner : apprends à communiquer de cette manière et tu pourras enfin sortir de cette culpabilité.
Avec toute mon affection.
Jacqueline
Je suis dans la même situation que Carole et je crois que je vais apprendre à le faire plutôt qu'à me pourrir la vie encore des mois avec ça. Merci Sachka pour tes conseils.
Franck
Merci pour ces explications Sachka, ça fait réfléchir, car je suis aussi dans ce cas de figure.
A tout bientôt
Michel
Mon vétérinaire me conseil d'euthanasier mon chat, mais mon chat m'a transmis qu'il ne voulait pas, en tout cas pas maintenant. Alors je respecte son choix et de temps à autre je lui demande. Mais il y a deux jours, quand je lui ai reposé la question pour la xième fois, il m'a presque engueulé. Il m'a dit que ça l'aiderait plus que je le soutienne et lui donne du courage pour faire avec sa réalité, plutôt que je lui propose de toujours baisser "les bras"... Ce fût un électrochoc, mais au fond, je pense qu'il a raison. Alors je lui ai promis que je ferai tout pour l'encourager et le soutenir, que je ne lui poserai plus la question, à condition qu'il n'hésite pas à me dire de lui-même s'il change d'avis. Et depuis, je trouve qu'il supporte beaucoup mieux son état. Au point que j'ai même parfois espoir qu'il s'en remette... qui sait...
Claude
Dans mon cas, c'est mon cheval qui m'a demandé d'abréger ses souffrances, car il en pouvait plus. Ca été très difficile pour moi, mais au moins je n'ai jamais eu le sentiment de culpabilité. Alors je suis de tout coeur avec toi Carole, ose contacter ton chien pour te sortir de là et l'aider lui, si jamais comme l'a expliqué Sachka, il n'a pas encore passé la lumière.
Bisou
Aline
J'ai osé recontacter mon chat, après coup et mon seul regret c'est de ne pas l'avoir fait plus tôt, car comme la dit Sachka, je me suis faites "tout un fromage" pour rien. Alors lance-toi, tu verras c'est super facile.
Magalie
Merci Carole d'avoir osé poser la question, car je ressens exactement la même chose, mais je n'osais pas en parler, car je croyais que j'étais la seule à vivre ça.
Belle journée
Virginie
Merci pour ce nouveau témoignage.
A propos de la sortie du tunnel (passage dans la lumière), une amie m'avait dit de mettre une bougie avec beaucoup d'amour pour les faire passer de l'"autre côté".
Apparemment, tous les êtres qui meurent brutalement (euthanasie, accidents, etc...) se retrouveraient bloqués, comme tu dis Sachka.
Frédérique
Merci pour tes infos PRECIEUSES
pour avoir refusé l'euthanasie plusieurs fois et eu une chate un chien et un cheval qui sont morts naturellement, j'ai failli être dénoncée à la SPA pour mauvais traitement par mon véto...
A part ça ce n'est pas si facile que ça d'aller jusqu'au bout il faut avoir les nerfs solides, parfois l'euthanasie est plus facile en fin de compte pour se donner bonne conscience de ne pas avoir la force de voir la mort en face à SON RYTHME à elle...
Ma jument est décédée dans sa 38 ème année de mort naturelle et je l'ai accompagnée mais j'ai eu ma dose de stress...même si je ne regrette rien !!!
cordialement
Ariane
Nous ne possédons pas tous cette capacité de communiquer avec les animaux. Je comprends tout à fait Carole qui a préféré conserver la dignité de son chat en ne pouvant que se fonder sur ce qu'elle voyait. Sachka, tout le monde ne possède pas ton don et j'aurais fait la même chose que Carole. J'ai accompagné deux des mes compagnons jusqu'au bout et même si cela m'a fait atrocement mal, je crois que j'ai bien fait car il n'y avait pas d'autre solution pour eux. Une réalité de souffrance n'est pas non plus une solution pour eux. Le problème est que tu crois que tout le monde arrive à faire ce que tu fais ce qui est loin d'être le cas. Donc si Carole a pris cette décision, je la comprends tout à fait. Ce message ne signifie pas que tu ne fais pas un magnifique boulot.
Thierry
bonjour,
Merci Sachka et merci a vous tous aussi de votre soutien .
je vais suivre ton conseil et lui demander, j'espere qu'il me repondra, car jusqu'ici je n'ai eu aucune reponse .En fait je lui demandais regulierement , il devait me dire quand il en avait assez et je le conduisais ....il ne voulait pas , il voulait rester avec moi et avec le recul je pense que c'etait pour moi car il savait que je serais tres triste ; je l'appelais le sage il etait le doyen à la maison , chef de mes 12 chats a l'epoque .j'allais regulierement voir le veto en effet, pour voir s'il souffrait car il ne criait jamais(un sacre courage ), et comme ça commençait à se necroser il me disait qu'il etait plus que temps mais lui ne voulait pas alors je rentrais avec .Le veto m'avait seulement prevenu que quand ça se creuserait dans le coin de l'oeil là il souffrirait beaucoup !C'est à ce moment là que j'ai decide de le faire endormir ....il ne voulait pas rentrer dans la cage mais ensuite il est reste sage comme resigne , je lui ai dit que son calvaire serait termine !j'avais mal pour lui de le voir comme ça ....il s'est" endormi "dans mes bras , j'ai voulu rester avec lui jusqu'au bout ..j'aurais tellement aime que son "depart" se fasse naturellement,pour lui .mais je me suis dit que moi , à sa place ,dans cet etat j'aurais voulu partir .....
sa soeur de la meme portee l'a suivi 2 mois apres ....Et puis en juin un autre de mes chats a contracte une grave maladie , j'ai tente de le sauver , il se remettait et puis un soir , je l'ai vu tituber et j'ai compris (avec l'habitude) que c'etait la fin ...il avait du mal à respirer et il entrait tout doucement dans le coma avec quelques rales ; il etait 22h , de peur qu'il ne souffre trop j'ai pense aller le faire endormir car je ne voulais pas qu'il agonise toute une nuit . je ramene la cage et dit à ma fille que je vais y aller ; et là mon chat se retourne difficilement me regarde comme pour me dire non !!!!je lui repose la question et il me dit non alors j'ai renonce et suis restee avec lui pour ses derniers instants ; il est "parti" à 3 heures du matin dans mes bras paisiblement .....triste année pour mes bebes !!!
Carole
Bonjour,
J'ai vécu plusieurs fois ce cas et j'ai du, pour le moment, venir à endormir à chaque fois.
Une chatte avait une tumeur au niveau de la gorge, non opérable, qui grossissait. Elle ne voulait pas être endormi mais, je lui ai expliqué comment c'était quand on étouffe. Je lui ai fait ressentir et elle l'a acceptée (m'a fait confiance). Elle ne pouvait ni manger, ni boire et donc, je lui ai écourter très peu sa vie.
Pour mon chat personnel (le seul que j'ai eu, j'ai été ensuite famille d'accueil), il avait un soucis rénal et ne pouvait plus manger et boire. Il n 'était pas d'accord mais il l'a compris après le pourquoi et ne m'en veut pas.
Après, je comprends sacha qui parle d'animaux qui lutte pour nous. Ca a été le cas de "mon" chat et maintenant, celui qui est actuellement en fin de vie chez moi. Pour lui, la douleur est supportable pour le moment et il est déjà sur la fourchette haute au niveau de l'estimation de vie. Le vétérinaire m'a parlé de 3 à 9 mois de vie et à la fin du mois, il arrive à 9 mois . Pour le moment, il veut rester pour moi, pour nous mais surtout parce que c'est supportable (il se gratte à sang moins de 5 mn par jour et si il a une tumeur, ce qui l'ai surement au vu des métastase de sa première tumeur opérée car on ne savait pas si bégnigne, maligne et donc si on pouvait le sauver, il n'en souffre pas pour le moment)
voila, pour la réponse au niveau de mon vécu. J'ai eu la chance de pouvoir communiquer pour leur expliquer mon point de vue et ensuite, de communiquer avec eux une fois qu'ils ont rejoint la lumière (je les ai parfois aider)
amicalement
Anne Claire
Très bien expliqué, avec beaucoup de détails, de sensibilité! Merci Sachka pour ton témoignage!
Monique
C'est vrai Thierry ce que tu dis , j'aimerais tellement avoir ton don Sachka !!car là je ne fais je pense que "deviner", sans jamais etre sure et comme pour mon chat je n'ai pu faire que ce que je pensais etre "bon" pour lui en mon ame et conscience ...pas evident et tres dur aussi ....
merci à tous
Carole
Je ne pense pas que ce soit "un don" ..même si Sachka "y arrive" plus facilement que nous "à la demande" ..c'est aussi du travail et une certaine technique ,un peu plus difficile à mettre en place pour certains que d'autres ..pour ma part , j'ai eu des comms spontanées avec des chiens vivants inconnus,sans rien chercher ...et je n'arrive pas avec mes chiens alors que je travaille ...
Et, pour avoir accepté que ma chienne décède à la maison ..et m'être résolue à faire euthanasier mon chien quatre mois plus tard ..la culpabilité ,elle est surtout du côté humain ..mes chiens de l'autre côté continuent et mon chien euthanasié ne m'en a pas voulu ..je m'en étais voulu pour lui ..mais c'était trop dur .après que ma chienne soit partie de refaire ce chemin..si on fait les choses avec amour ,ils comprennent je crois .
On est là ..sur terre ..pour apprendre..et si on fait en notre âme et conscience ..on ne doit pas se sentir coupable ..enfin,je ne pense pas...
Corinne
Bonjour Sachka,
Merci de partager ta réponse à la question de Carole.
Elle m'éclaire énormément sur le sujet de l'euthanasie car comme tout un chacun, je suis rempli de culpabilité...
Bonne journée à toi aussi,
Joe.
Très intéressant...et en écoutant cela, on pense à tous nos animaux qui sont partis depuis longtemps et moins longtemps et on se demande s'ils ont trouvé la Lumière...un animal peut-il rester très longtemps voir des années en attente de la Lumière si bien sûr, on n'a rien fait pour l'y aider
et est-il encore approprié de l'aider après nombre d'années. Merci. Joie en tout ! Sylvie
Sylvie
.
Communiquer avec les Animaux avec Sachka
.
Terms & Conditions - Politique de confidentialité
Copyright © Sachka – Tous droits réservés