>

EXEMPLES, TÉMOIGNAGES ET CONSEILS

sur l'Après-Vie chez les Animaux

Ce qui s'est passé juste après que sa chienne Pidgi soit décédée.

Chère Sachka,

j'aimerais vous faire part de l'expérience que je viens de partager avec ma petite chienne Pidgi qui est décédée avant-hier. Il faut que je vous précise que je suis magnétiseuse humaniste et que mes perceptions extrasensorielles sont assez développées.

Avant sa mort, je communiquais déjà avec elle par la pensée mais sa maladie nous a surprise toutes les deux car tout a été très vite et que les 24 heures ayant précédé son départ ont été très traumatisantes.
.
J'ai ramené son corps à la maison mardi soir car je savais que son âme resterait certainement encore un peu attachée à son corps physique comme cela est le cas pour les humains et que j'avais besoin de la câliner un peu. Effectivement, je voyais encore de la lumière émaner de son corps et son esprit semblait comme endormi. Ce n'est que mercredi que j'ai pu l'aider à se détacher car je craignais que cela ne soit très pénible pour elle d'être incinérée sans avoir quitté son corps. Mercredi après-midi, j'ai donc été la faire incinérer en sachant que son âme flottait désormais quelque part.

Malgré cela je ressentais une terrible douleur dans mon coeur car son absence physique a dans un premier temps été insupportable et que ma plus grande peur était de ne plus arriver à la joindre. Pendant la cérémonie alors que je pleurais à chaudes larmes la tête entre les mains et que je priais pour elle, j'ai soudain senti mon coeur s'alléger et, en relevant la tête, j'ai vu arriver vers moi, droit vers moi un petit chiot blond doré qui m'a joyeusement couvert de coups de langue: elle m'avait retrouvée et nous avons échangé un moment plein d'amour à travers le petit chien qu'elle m'avait envoyé.

Je suis rentrée à la maison pleine de joie mais je sentais qu'elle restait quand même difficile à joindre et j'avais l'impression de ne pas arriver à établir de communication avec elle.

Dans la soirée, un grand labrador blanc du village est venu s'allonger devant ma porte, qu'il a gardé toute la nuit (à l'heure où j'écris il est encore là et PG ne semble pas encore lui avoir transmis le message que vous lirez plus loin). Il flirtait très souvent avec Pidgi qui l'aimait beaucoup. Sa présence m'a également fait du bien, ce n'était pas n'importe quel chien et j'ai su que c'était elle qui me l'avait envoyé.

La nuit dernière alors que je dormais avec mon chat (alors qu'il sort normalement toutes les nuits, il est à la maison depuis deux jours et se montre plein de tendresse à mon égard), un orage m'a réveillé. Le premier fait étrange que j'ai noté est que cet orage semblait "faux", on aurait vraiment dit un bruitage de film muet et il a été d'une brièveté très étrange: dès que j'ai eu compris ce que j'avais à comprendre, il a cessé.

Mon chat n'a jamais eu peur des orages, Pidgi par contre était terrorisée malgré mes nombreuses tentatives pour lui expliquer le phénomène, elle était donc toujours autorisée à dormir sur mon lit les nuits d'orage (raison pour laquelle elle choisissait peut-être de continuer à avoir peur, la coquine :))). Son corps tremblait alors de manière particulière: tremblements pendant 30 secondes, pause, puis retremblements, etc. qui ne cessaient que lorsque les coups de tonnerre s'étaient calmés.

Alors que le chat n'avait jusqu'alors pas bougé une moustache en cas de tonnerre, je sens d'un seul coup tout son corps trembler exactement de la manière décrite à plusieurs reprises et puis le tremblement PASSE à travers mon corps: Pidgi venait se blottir contre moi, en l’occurrence carrément dans moi.

En un éclair, j'ai compris qu'elle n'avait pas encore bien conscience qu'elle était morte et ce que cela signifiait et qu'elle avait en tout cas toujours peur de l'orage. Enfin sûre de sa présence, nous avons engagé une longue conversation où je lui ai expliqué ce qu'il en était.

Elle n'était pas très sûre si je souhaitais qu'elle reste avec moi car elle m'avait en fait vue dans une grande douleur (douleur qui m'empêchait de sentir qu'elle était là puisque mon mental me répétait en boucle qu'elle n'était plus là) et que je ne l'avais pas "calculée".

Elle pensait que je l'ignorais sciemment, ce qui la blessait et ne comprenait pas pourquoi. Je l'ai assurée de tout mon amour en lui expliquant que la douleur m'avait momentanément aveuglée et, en me rebranchant, j'ai vu que j'avais aussi ressenti une partie de sa douleur à elle qui avait peur de ne plus être "vue".

Je lui ai fait part des nouvelles opportunités qui s'ouvraient à elle: elle peut apparemment guider d'autres chiens dans leurs rapports avec les êtres humains. Je lui ai dit qu'elle pouvait rester avec moi tant qu'elle voulait et que tout en lui laissant la possibilité de partir si elle le souhaitait, ou si on l'appelait pour une autre mission et que j'aimerais bien qu'elle reste encore un peu avec moi. Je lui ai expliqué qu'elle pouvait désormais aller où elle voulait par la pensée, en promenade etc. et venir où non lorsque je l'appelais mais que la maison restait sa maison.

Elle m'a demandé si elle aurait à manger, je lui ai donc dit qu'elle n'en avait plus besoin mais qu'il fallait qu'elle évite (comme dans la vraie vie) de goûter à tout et n'importe quoi de ce qu'elle pourrait trouver dans l'astral et que, par contre, je pouvais lui fabriquer un os ou une cuisse de poulet, ce que j'ai fait pour lui montrer.

Je lui ai demandé pourquoi elle m'avait envoyé le labrador et elle a dit qu'il était là pour garder la maison car elle s'inquiétait sérieusement de savoir qui allait garder la maison maintenant qu'elle était partie. Je lui ai expliqué qu'elle pouvait continuer à veiller sur moi si elle le souhaitait et venir me dire si elle constatait quoi que ce soit d'anormal et qu'elle pouvait donc remercier son ami pour son aide mais que je n'avais pas besoin de lui.

Nous nous sommes finalement endormies en paix "dans les bras l'une de l'autre".

Ce matin, nous avons parlé réincarnation. Je lui ai expliqué ce que je sais pour les humains et que je sais être vrai aussi des animaux lorsqu'ils n'appartiennent pas à une âme-groupe (fourmis, poissons,..) mais qu'ils ont déjà une âme individualisée et une personnalité bien à eux. Elle a semblé un peu interloquée de savoir qu'elle pourrait être un "garçon" et plutôt excitée par l'idée de pouvoir changer de "race". Je lui ai ensuite dit que je ne souhaitais pas avoir à nouveau un chien dans l'immédiat (elle assistait à toutes mes séances de magnétisme et, même si je n'ai aucune certitude, son décès pourrait être lié au fait qu'elle ait absorbé certaines énergies stagnantes), mais que j'avais déjà demandé "en haut" d'avoir la possibilité d'accueillir à nouveau son âme lorsque je reprendrais un chien, ce qui ne l'empêchait pas si elle le souhaitait d'aller dans l'intervalle vivre une autre vie de chien avec d'autres humains pour leur apporter l'amour dont son coeur est rempli.

Voilà pour notre témoignage, car Pidgi "relit" par dessus mon épaule: elle ajoute: Merci pour votre travail.
Dans la lumière et la paix,
Emmanuelle

Chère Emmanuelle,

Je suis très touchée par votre témoignage et je souhaite vous remercier d’avoir eu la gentillesse de l’avoir partagé avec moi.

Au moment où je vous écris, il y a un gros chien « blanc-roux/beige-très clair » qui est près de moi. Je ne l’ai jamais vu auparavant et je ne le connais pas. Je ne le perçois pas avec mes sens physiques, mais avec mes sens subtils.

Donc soit, c’est le début d’une communication avec un chien qui est actuellement « vivant » quelque part, soit c’est un chien de qui est de l’autre côté du voile. Ce qui est curieux, c’est qu’il est très intéressé par l’énergie de votre message. Il est assis à ma droite et il est très drôle car il veut tout le temps tourner la tête vers moi pour me faire des léchouilles, sans m’envahir pour autant, mais il est très excité par le fait que je souhaite répondre à votre message. Je vois bien que le fait qu’il soit là, près de moi ne me concerne pas. J’ai l’impression que cela vous concerne. Je lui ai demandé s’il a un message pour vous. Sa réponse « Dis-lui qu’elle est formidable. » Ca a l’air que ce chien vous connaît bien, car il me montre que c’est très agréable d’être dans la même pièce que vous, que vous dégagez quelque chose de très rassurant et d’entraînant aussi.

Je ne sais pas si vous (re-)connaissez ce chien, mais une chose est sûre, non seulement il vous connaît, mais vous semblez importante pour lui, il vous admire. Je dis « il » parce que je parle d’un chien, mais en réalité son énergie me semble plutôt féminine, c’est certainement une chienne, mais je ne suis pas certaine à 100%. Si ça vous dit quelque chose, je serai ravie que vous me le confirmiez.

Pour en revenir à votre message, je trouve ça merveilleux que vous ayez attendu avant d’incinérer Pidgi, en effet c’est beaucoup plus important qu’on ne le croie et malheureusement, pas assez de gens en sont conscients. Et puis, cette expérience tout à fait particulière où elle est « entrée en vous » avec ses tremblements. C’est magnifique.

Il y a des chances pour qu’elle fasse encore des allers-retours pendant quelques semaines, peut-être même quelques mois ou plus et qu’à diverses occasions elle revienne se blottir près de vous, surtout au début, sans qu’il n’y ait besoin d’orage cette fois, du moins si vous lui en donnez la permission. En tout cas, vos communications pourront certainement continuer comme avant, durant un certain temps du moins. Bien entendu, la dimension physique, la prendre dans vos bras est un manque difficile à accepter, car même si notre cœur peut être d’accord avec ce qui ce passe, ce n’est pas toujours le cas de notre propre corps qui se rebelle parfois à cette nouvelle réalité. Mais au moins vous aurez la chance (si vous êtes attentive à laissez vos antennes ouvertes) de pouvoir encore ressentir son énergie et ça c’est malgré tout un merveilleux cadeau.
...
Avec toute mon affection
Sachka
Chère Sachka,
...
Votre réponse m'avait en effet particulièrement touchée et je tenais à vous dire combien vos perceptions étaient justes en particulier en qui concerne le chien blanc que vous aviez vu, il s'agit bien d'un chien et il est effectivement très sympathique et dans le coeur: après la disparition de PG, il a continué à venir garder fidèlement la porte tous les soirs et n'a cessé que lorsque j'ai eu pris connaissance du message que vous m'avez transmis : "Dites-lui qu'elle est formidable". Je continue à communiquer avec PG qui est très souvent présente et qui joue pour moi le rôle de messager auprès d'autres animaux, en particulier auprès de mon chat. Lorsqu'il est en vadrouille, il me suffit de demander à PG d'aller lui dire de rentrer à la maison et il est généralement là dans le quart d'heure qui suit, ce qui est très pratique car bizarrement, je n'arrive pas très bien à communiquer directement avec mon chat mais il était aussi beaucoup plus proche de ma chienne qui l'avait recueilli, allaité et élevé.
...

Merci encore pour votre travail formidable et l'ouverture de conscience que vous permettez aux êtres humains à travers lui.
Je vous embrasse,
Emmanuelle
P.S. de Sachka : Stp, partage autour de toi ce lien :

https://CommuniquerAvecLesAnimaux.Sachka.com

pour que d'autres qui vivent ou travaillent avec des animaux puissent eux aussi découvrir ce qu'est cette CA qui facilite tant le quotidien ;-)
.
.

Pour en savoir plus sur :

la Communication avec les Animaux :

Visite la boutique :-) et inscris-toi !

Apprendre et s'exercer à la Communication avec les Animaux et comprendre les animaux décédés.
.

Le passage, l'Après-Vie et les Retours :

Ecoute cette série de 3 conférences

conférences sur l'après-vie chez les animaux décédés
.
Qu'est-ce que ce témoignage t'a apporté ?
BonjourSachka, je trouve ton site formidalble et ce que tu fais pour les animaux davantage, je viens de perdre ma petite chienne IBiZ d un cancer des ganglions qui l a emporté très vite, je savais qu elle allait quitter ce monde et nous en parlions souvent ensemble mais tout a etait vite en ce vendredi 8 fevrier ou j ai due la faire euthanasier je lui parlai et lui envoyé des mots doux en lui disant que c etait le meilleur chien et que je l aimai en attendant que ses grands yeux se ferment ..malheureusement tout a du aller vite et l incinération a été faite rapidment après son dècès, ça m a perturbé mais j etais tellement dans un etat de tristesse, mon soucis est a t elle pu rejoindre la lumière malgré sa rapide incinération..j en suis malade, je lui envoie de la lumière de l amour sur son autel fait tout specialement avec des anges, une plante des bougies et une de ses fotos, pouvez vous m aider car je me sens triste et je veux vraiment trouve l!
Le mieux pour cette merveilleuse ame...merci à vous.Valérie
Valérie
Chère Sachka
on se connais bien les deux et tu sais toujours combien Yao me manque, le message d'Emmanuelle m'a fait pleurer tellement c'est beau...je n'ai hélas aucun don pour la communication ce qui m'a triste beaucoup..il y a plusieurs nuits quelqu'un d'invisible a sauté sur mon lit à plusieurs reprises ce qui m'a réveillée mais je ne sais qui sait. Emmanuelle a bien de la chance de pouvoir avoir cette belle relation avec sa chienne PG...
meilleures pensées bisous
Chris
Sentir une sensation physique.
J'ai eu un chat très gai, il me suivait en promenade en gambadant joyeusement. Quelquefois, quand il s'éloignait un peu, je l'appelait, et il arrivait "à fond", puis "freinait" avec sa queue toute droite en l'air, et il me sautait dans les bras, ce qui me faisait rire, et il s'abandonnait complètement dans mes bras, en devenant tout mou pendant un moment, complètement décontracté, puis hop, il sautait par terre et repartait en gambadant.
Maintenant, quand je me promène à cet endroit, je sens physiquement sa chaleur et son poids dans mes bras, il est "vraiment là" pour quelques secondes.Puis la sensation disparaît.
C'est bizarre, mais je sens qu'il est là et pas là, comme si il veillait sur nous (mes animaux et moi, dont sa soeur) de loin.
Merci pour tous ces témoignages.
Dominique
Bonjour et merci pour vos témoignages !
J'ai la soixantaine et ma santé est fragile hélas. Mon dernier et seul petit chat aura bientôt 17 ans. Je l'aime tant ! J'espère le retrouver, s'il part avant moi, de l'autre côté, j'y crois. On dit que la notion de temps temps est différente là bas mais je ne voudrais pas voir revenir mon chat, le temps serait trop court pour revivre ensemble et le verrais-je s'il s'est réincarné ailleurs.?? Merci pour vos réponses ! J'ai adoré lire vos témoignages !Merci !
Yvonne

Réponse de Sachka :

Bonjour Yvonne et merci beaucoup pour ton commentaire.
Voici ce que je peux te répondre sur la base de ce que les animaux mon dit au cours des très nombreuses conversations que j'ai eues avec eux au cours de ses dernières années. D'abord il faut savoir que pas tous les animaux se réincarnent systématiquement. Concernant ceux qui se réincarnent, certains le savent à l'avance (quand, en quoi, où, etc…) alors que d'autres n'en ont juste pas conscience. Parmi ceux qui se réincarnent certains reviennent tout de suite, alors que pour d'autres cela prend des décennies. Et quand ils reviennent, ce n'est pas forcément dans la même espèce. Maintenant pour répondre à ton autre question : oui, il y a de grandes chances que vous vous retrouviez de l'autre côté :-) car plusieurs parmi ceux qui m'ont fait part avoir eu un très fort attachement avec leur compagnon humain, m'ont confirmé être heureux qu'une fois de l'autre côté de la vie, ils se sont non seulement retrouvé, mais continuent d'évoluer ensemble.
Ce que tu pourrais faire, c'est d'établir une conversation avec ton chat. Si tu ne sais pas comment t'y prendre, tu peux aussi apprendre à le faire ici : http://communiqueraveclesanimaux.sachka.com/apprendre.html Tu verras, avec un peu de pratique, c'est en réalité beaucoup plus simple qu'il n'y parait… ;-) Et ainsi tu pourrais lui parler de tes questionnements, de tes craintes, de tes espoirs et surtout lui demander s'il sait déjà ce qui l'attend. A-t-il des intentions particulières ? Des fois la vie nous joue de bons tours et se présentent à nous des scénarios qui vont au-delà de nos espérances les plus joyeuses. Peut-être choisira-t-il de te revenir très temporairement en mouche pour pouvoir aisément te chatouiller le bout du nez… ;-) ou en oiseau pour venir chanter à ta fenêtre le matin et prendre son petit-déjeuner avec toi en attendant que toi aussi passe de l'autre côté de la vie… Maintenant, peut-être reviendra-t-il dans quand même en chat, par exemple, parce qu'il sait malgré ton point de vue sur ta santé, que tu vivras encore de très longues années et qu'il voudra à nouveau les partager avec toi. Heureusement, beaucoup de scénarios sont possibles :-) et le seul moyen pour toi maintenant de peut-être savoir ce qui vous attend, c'est déjà de commencer par demander à ton chat, ce qu'il sait à propos de tout ça.
Bon courage et donne-moi des nouvelles.
Sachka

Réponse d'Yvonne

Bonsoir Sachka et grand merci pour votre réponse, pour votre temps passé à m'expliquer et me rassurer !
Il y a entre mon chat et moi un amour fusionnel et bien de fois lorsqu'elle est sur mes genoux je lui parle !
Elle (c'est une petite siamoise) me regarde et cligne d'un oeil comme si elle me comprenait ;)
Je pense qu'elle me comprend !!
C'est pourquoi je lui ai souvent demandé de m'attendre de l'autre côté!
Mais je sais aussi que je dois laisser libre les choix !!
Je vais aller relire votre site et plus spécialement le lien que vous me donnez !
Je garde espoir et sais que les liens d'amour sont indestructibles !
"un très fort attachement avec leur compagnon humain, m'ont confirmé être heureux qu'une fois de l'autre côté de la vie, ils se sont non seulement retrouvé, mais continuent d'évoluer ensemble." je vois bien ma future vite éthérique comme cela ;)
Je ne vous oublie pas et tout ce que vous pouvez apporter (et vous en remercie encore!)
Bonne soirée à vous !
En vous embrassant amicalement !
Yvonne
Merci pour ce témoignage. J'ai encore du mal avec la communication animal (c'est même un euphémisme), je suis plus à l'aise en tant que médium, ce qui a un côté réconfortant, mais aussi une responsabilité "écrasante" en ce qui concerne le fait d'aider mes animaux dans l'au-delà. Je le fait sans peine avec les êtres humains, mais une partie de moi a vraiment beaucoup de mal à laisser partir mes amis à quatre pattes.
Quand j'ai perdu ma chienne, j'étais tellement qu'un ami médium a du l'aider car ma peine me rendais inefficace : au final, elle a décidée de rester près de ma grand mère car selon elle, elle en a encore besoin. D'ailleurs ma grand-mère la sent souvent près d'elle dans le lit. Le dernier animal qui est parti est mon petit bidouille, mon petit rat. J'en pleure encore toutes les larmes de mon corps, mais il a été plus débrouillard, et je me suis fait violence pour l'aider à aller le mieux possible. Déjà je le perçois parfois du coin de l'oeil près de la cage de ses amis (sous forme d'ombre), mais le plus beau cadeau qu'il m'est fait c'est de me permettre d'avoir une courte discussion avec lui, où il m'assure aller bien, et être avec une autre de mes petite rate bestiole. "maman, je suis bien, je t'aime". Si peu et tellement à la fois. J'avais d'ailleurs demandé à bestiole d'aider bidouille de son vivant car c'était un rat très stressé, très timide, qui osait peu de contact avec
moi. Le lendemain de cette demande, il a enfin oser monter sur moi pour la première fois. Il a gardé son côté timide, mais avait enfin confiance en moi.
Je ne pourrai jamais assez les remercier pour tant d'amour et de bonheur, et si leur présence physique me manque, les savoir heureux me console un peu. C'est pour ça que je voulais ajouter ce témoignage, pour essayer de soulager un peu ceux qui souffrent de la perte de leur amis, en leur disant qu'ils veillent sur eux et passent de bons moment de l'autre côté.
Eve
Merci! J'ai vraiement apprécié cette histoire car elle resemble un peu à l'apparition d'un chat (qui maintenant vie avec moi)le lendemain du décès de notre chien de 12 ans Boby(Rottweiller) à ce jour je n'ai pu adopter un autre chien car j'ai peur de trop souffrir en le comparant et ceci ne serait pas correct pour lui. Pour l'instant je vie de beau moments avec Gordo ainsi je l'ai nommé et je crois qu'il est très heureux car je le comble de beaucoup d'amour et lui parle de Boby à l'occasion étant persuadé que c'est lui qui me la envoyé pour m'aider dans ma grande peine. Merci
Nicole
Bonjour Sachka
Ce témoignage m apporte un énorme réconfort. Savoir que nos animaux une fois partis ne le sont pas totalement. Que l on peut encore communiquer ensemble et qu' ils veillent un peu sur nous !
MERCI Sachka .
Martine
.
Communiquer avec les Animaux avec Sachka
.
Terms & Conditions - Politique de confidentialité
Copyright © Sachka – Tous droits réservés